Grève générale et mondiale ; arrêtons de faire !

15/07/2022

Le 15 juillet 2022 / Incendies dévastateurs / Guerres / Canicules / Épidémies et j'en passe et des meilleures... Et vive les vacances et leurs réjouissances en tous genres !

Aujourd'hui je ne comprends plus rien à rien, je suis sidérée par la perte de sens, par la perte de tout... Mon fils est de plus en plus misanthrope et défaitiste et je reste sans voix, sans arguments valables pour le sortir de sa vision sombre et inquiétante de notre devenir ... Lorsque je lui parle des combats et des résistances passées porteuses d'espoirs : il me répond calmement ; mais maman vous avez échoués, ce qui nous attends est au delà de ce que l'on peut imaginer et cela ne va pas être joli joli.... Je suis totalement désarmée, parfois sincèrement et absolument désespérée. Nos enfants, que vont devoir vivre nos enfants ? Se battre depuis des siècles entre nous c'est déjà un désastre en soi, mais affronter une destruction irréversible de notre milieu de vie, et du vivant, c'est encore autre chose. Etre si "intelligents" et si destructeurs à la fois ! Etre si avides et gourmands de pouvoir, de richesses, même  virtuelles, est totalement mortifère, et bien au delà de l'effrayant Je croyais, je crois depuis toute petite à la force du verbe, à la force des mots, je croyais qu'ils pouvaient changer le monde, éveiller nos consciences.... Et faire naître des actes nous sortant chaque fois un peu de nos enfers (ceux que nous générons sans cesse depuis des siècles). Aujourd'hui je regarde la beauté de ce monde et je lui demande pardon, en secret, au creux de mon lit, dans les larmes du soir, J'aimerais me réfugier dans les bras de l'homme que j'aimais, mais il a pris la décision de le quitter ce monde qu'il pressentait en danger... en grand danger... Et depuis sa mort ce que je vis chaque jour qui passe me démontre que son ressenti profond n'était pas une simple vue de l'esprit et du cœur, mais bien une réalité en devenir.... Epidémies / Réchauffement climatique . Guerres pour survivre ou continuer à conquérir ... Oui nous avons échoués et nous continuons dans un train d'enfer lancé à toute vitesse à nous accrocher chacun et chacune comme il peut à sa vie d'ici et de maintenant... On devrait faire grève.... Sur la terre entière , arrêter de faire, toutes et tous se coucher par terre et refuser vraiment de se remettre en mouvement tant que les puissants actuels du monde n'entendent pas qu'il est plus que temps de s'allier vraiment, de faire autrement... Nous sommes les chevilles ouvrières de la production, de toutes productions, nous pensons n'avoir plus aucun pouvoir décisionnaire, arrêtons de faire ! De quoi avons nous peur de crever de faim ? Couchons nous par terre à perte de vue, dans le monde entier,  bloquons tout, et peut-être alors notre humanité enfin solidaire sauvera le monde de sa mort certaine...Mais hélas, ce n'est qu'utopie, nous sommes désunis et jamais en paix depuis trop de temps ... Qu'est ce qui cloche chez nous ? est un questionnement pourtant récurant qui traverse les siècles et les plus grands textes et qui pour l'instant reste sans réponse (des tas de théories oui, des tas de propositions pour des solutions, pleins, mais comme nous ne sommes jamais d'accord, on continue sans cesse à se bouffer le nez...). Dommage, à l'heure actuelle, quelques réponses miracles et des solutions rapides, efficaces, nous sauveraient les miches.