Vagabondages et rêveries au fil des mots

Oubliés ?

28/04/2022

Avez vous oublié ces images de villes immenses et désertes ? Plus une seule voiture sur ces images, plus une seule ! et comme c'est beau. Et le chant des oiseaux que l'on entend de nouveau ? Avez vous oublié toutes ces images prises par nos soins , du lointain de nos fenêtres, d'animaux traversant nos cités vides en toute...

Doucement le temps s'étire. Il prend tout son temps, justement, pour atteindre le ciel et s'ancrer dans la terre. Son palpitant ralenti et cogne tranquillement à la fenêtre de son âme. Il vibre de s'allonger souplement, indéfiniment. Il s'illumine et scintille de cette vibration légère comme le souffle d'un vent un peu taquin et éphémère. Doucement...

J'ai mangé la vie, juste comme cela, une énorme envie. Tout d'un coup un grand appétit, tout d'un coup une fringale immense, une fringale intense. J'ai mangé la vie comme on gobe un œuf, tout d'un coup d'un seul je l'ai avalée pour la déguster. Elle s'est diffusée instantanément aux creux de mes veines, au sein de mon sang....

Petit à petit l'oiseau fait son nid. Je ne sais pas pourquoi j'aime cette expression. Ce n'est pas cette notion de cocon qui me fascine, mais plutôt ce petit à petit : brindille après brindille, bouts de tissus, herbes et mousses assemblés patiemment pour en faire, justement, un nid douillet. J'ai souvent la sensation d'être cette oiselle qui petit...

Un matin ...

07/03/2021

Un matin rempli de deux voix magistrales, celle de Dominique Blanc et de Jean-Louis Trintignant. Un matin rempli de la musique d'Astor Piazzola subliment interprétée par cinq musiciens . Un matin dans la paix et la tendre douceur de ma compagne de vie, Chat . Me remplir de la pensée, que dis-je de multiples pensées, me remplir comme...

Silence

06/03/2021

Le poids du monde reprend sa place

Bel Âme

06/03/2021

Il y a des êtres qui vous manque terriblement. Ils entrent dans votre vie toute en douceur et en ressortent un jour , afin de prendre le large, de vivre leur vie, de respirer ailleurs par nécessité vitale. Ils laissent alors derrière eux, comme un vide immense. Bel Âme fait partie de ces êtres essentiels qui ont croisé-e-s ma...

Enfants

03/03/2021

et la vie d'adulte qui commence à se faire pressente

J'aimerais ...

03/03/2021

J'aimerais être un Arbre délicat et puissant, dressant ses branches vers les cieux et chanter , Ô joie joie joie !, même si c'est loin d'être le cas. J'aimerais être légère comme un petit Vent discret et entêtant, soufflant, soufflant doucement , encore à l'oreille du temps. J'aimerais couler au fond d'une eau soyeuse et chaude, y rester comme...

Dehors, il fait froid et sec. Ce soir le ciel s'est rosé doucement pour laisser place à ces lumières entre chiens et loups. Lorsque l'on met son nez à la fenêtre, cela sent l'hiver, une odeur si particulière qui me ramène, à chaque fois, à mon enfance, où mon adolescence. On disait, parfois, cela sent la neige. Elle ne venait...

Comme...

02/03/2021

Comme une vague d'or qui déferle, un corps immense, enveloppant, qui étreint tout en lenteur, une grande douceur, comme si le temps s'arrêtait pour mieux, bien mieux respirer et nous plonger consciemment, dans un rêve blanc éveillé, comme si nos yeux éblouis, envahis d'air en mouvement, se refermaient un instant et capturaient rapidement, le parfum...

Ma pensée et mes actions féministes ne sont pas nées en 2009, (voir le texte Cerisier dans A propos), mais bien avant. Je suis la fille de Claire Michard, Linguiste féministe des années 1970, amie de Colette Guillaumin, célèbre sociologue, et Nicole Claude Mathieu, anthropologue de renom. (Elles ont toutes trois posé les bases d'une pensée...

Ambivalences

01/03/2021

J'ai toujours aimé que l'on me raconte des histoires. Je suis née et j'ai été "offerte" à un grand-père conteur. Oui, "offerte," par ma grand-mère à son amoureux de toujours. J'étais la petite dernière, elle avait profité de mes deux sœurs aînées, dès leur naissance, et mon grand-père étant enfin à la retraite, elle lui a laissé toute la...