Humeurs

On ne peut pas dire que ce soit facile facile en ce moment. On me dira que cela ne l'est pas depuis la nuit des temps. C'est vrai. Être humaine, humain, où toutes autres espèces vivantes sur cette terre, c'est pas du gâteau tous les jours. Mais en ce moment, nous sommes dans une période historique moins folichonne que...

Paradoxe

12/03/2022

Aujourd'hui tout est calme. Dans mon village seul le ciel est changeant, se teintant de bleu, puis redevenant gris ou se scindant en deux d'un côté le gris d'un côté le bleu. Il se dégage comme une impression de douceur. De mes fenêtres je l'observe et je respire cet état de paix, de temps qui s'étire doucement et sans...

Planter des graines, les arroser, ne pas forcer le destin juste attraper au vol les fleurs qui passent, les fleurs qui poussent, toutes ces beautés subjectives et éphémères, car elles sont miennes, que je croise chaque jour. Faire ce travail insensé de combattre l'angoisse liée à cette décision de ne plus faire comme avant. Partir en voyage sur de...

Témoignage 1

15/07/2021

Je suis seule dans une salle d'activités du bâtiment MA1 de la prison où je travaille ponctuellement. Je suis seule et j'attends patiemment. Un incident c'est produit, je ne sais pas lequel, on ne m'a rien dit. Bagarres ? Suicide ? Un incident c'est produit et le bâtiment est bloqué, silencieux et bloqué, aucun mouvement de détenus, juste la...

Incendies, inondations, fontes des neiges éternelles, mousses sèches, oiseaux qui meurent, bêtes de tous poils en danger, plantes qui souffrent, ruisseaux qui puent, le chimique dévastateur de nos usines et de nos champs, fleuves qui débordent, boues qui tuent, arbres qui hurlent, et, les pieds de millions d'humains qui foulent le pavés, et, leurs...

Comme il me manque cet état amoureux total, amour d'un-e autre, des autres, du monde, de la lune, de l'eau, des arbres, des fleurs, des oiseaux, des bêtes à poils, à écailles ou ailes de libellules. Comme elle me manque cette vibration de l'être, si particulière, instable et parfois éphémère. Comme il me manque ce frémissement de l'âme, si juvénile...

Chaque année nous réitérons nos vœux, à notre famille, nos proches, nos collègues, nos partenaires d'aventures humaines en tout genre... Nous réitérons nos vœux :

Depuis une semaine maintenant, cela remue à l'intérieur de moi. Cela remue dans ma tête, mes pensées se chamaillent et cela remue dans mon ventre sourdement, profondément. Je lis, j'écoute, je m'informe. J'ai attendu comme tous les artistes précaires le 06 mai 2020, pour espérer avoir des réponses à cette interrogation simple, quel droits aurons...